Pour que l’ânesse produise du lait, elle doit donner naissance à un ânon.

Afin de donner du sens à notre production laitière, nous avons donc choisi à travers notre activité, de contribuer à la sauvegarde de la race d’ânes la plus menacée d’extinction en France : l’Âne Grand Noir du Berry.

Nous avons exclu tous nos animaux de l’abattoir et contribuons aujourd’hui au tiers des naissances sur le territoire.

Premier cheptel français d’Ânes Grand Noir du Berry, l’asinerie du Clos de Beltaine veille à faire des accouplements raisonnés afin de limiter au maximum la consanguinité et favoriser le brassage génétique.

Les ânons femelles issus de l’élevage viendront grossir le cheptel des ânesses laitières, quant aux mâles, ils rejoindront d’autres régions où ils feront carrière dans le maraîchage, le débardage ou l’attelage.

Nous veillons à confier nos animaux à des personnes partageant, comme nous, la passion de l’âne et celle de la biodiversité.