Notre troupeau se compose d’une trentaine d’ânesses de race Ane Grand Noir du Berry, faisant de notre élevage le premier cheptel français en nombre de sujets dans cette race. Nous sommes adhérents de l’association Française de l’Ane Grand Noir du Berry dans laquelle nous sommes particulièrement impliqués

  • La race

La taille des mâles varie de 1,35 m à 1,45 m au garrot et doit être au minimum de 1,30 m pour les femelles, la robe de l’âne Grand Noir du Berry est unie noire ou noire pangarée, sans bande cruciale, ni raie de mulet et sans zèbrure aux membres.

Le ventre est blanc à gris clair, incluant l’ars, l’aine et l’intérieur des cuisses. La queue est identique à la robe. Le pelage d’été chez l’adulte est presque ras.

La tête est rectiligne, les oreilles largement ouvertes et sans échancrure, le bout du nez gris-blanc (cette couleur peut s’étendre jusqu’au chanfrein parfois cerné de roux). L’oeil porte lunette gris-blanc parfois cerné de roux.

Cet animal robuste, à encolure forte, poitrail éclaté, dos droit et arrière-main ronde, possède également de solides membres.

– Standard de l’Ane GrandNoir du Berry

Taille à 3 ans : 

 Mâle : 1,35 m à 1,45 m (avec une tolérance de +/- 2 cm)

 Femelle : 1,30 à 1,40 m (avec une tolérance de +/- 2 cm)

 Robe : Noire, sans bande cruciale, ni raie de mulet, sans zébrures aux membres aux membres. 

Ventre : Gris-blanc, incluant l’art, l’aine et l’intérieur des cuisses.

Queue : identique à la robe

 Tête : Rectiligne, bien attachée sur l’encolure, aux oreilles de bonnes dimensions (la moitié de la longueur faciale), bien ouvertes, sans échancrure à la pointe.

 Oreilles : Sans poils longs

Bout du nez:Gris-blanc, pouvant s’étendre jusqu’à mi-chanfrein, parfois cerné de roux.

Oeil : vif, portant lunettes, gris-blanc, parfois cerné de roux, arcades bien marquées.

Encolure : Forte.

Poitrail : Ouvert.

Dos : Droit.

Arrière-main : Ronde.

Membres : Solide, aux aplombs affirmés.

Silhouette : Ensemble aux formes liées.

 

  • L’utilisation

Autrefois utilisé pour les tâches quotidiennes des petites fermes, l’âne était l’animal de trait du paysan Berrichon. Utilisé pour le travail des champs ou de la vigne, la sélection s’est portée vers des animaux grands, forts, dociles mais avec une vivacité certaine. L‘âne Grand Noir du Berry reste de nos jours un âne de travail utilisé dans le maraichage ou le débardage.

Sa taille, sa force physique et son caractère le destinent également à l’attelage de loisir, il est également utilisé en équithérapie où sa docilité est très appréciée dans le cadre des séances de médiation animale.